Site pour fans de manga

Toutes sortes de sujet
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Game of thrones + nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Mer 23 Jan - 22:38

Mode Hestia
Qu'est-ce que tu penses de cette robe?? ça me va??

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Jeu 24 Jan - 18:01

mode Robb
euh...oui, pas mal

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Jeu 24 Jan - 18:14

Mode Hestia
... Pas plus que ça? é_è Neutral Neutral

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Ven 25 Jan - 17:07

mode Robb
si, si, elle est très bien!!!

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Sam 26 Jan - 1:59

Mode Hestia
okay, j'avais un peu peur^^"
avise Faeria
ooohhh, Clelia!!! T'es trop belle comme ça!!

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Sam 26 Jan - 23:24

mode Faeria
tu trouves vraiment????

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Dim 27 Jan - 1:36

Mode Hestia
oui, ça te va super bien^^

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Jeu 31 Jan - 21:48

mode Faeria
merci^^
ça ne fait pas trop....ou pas assez???

les profs geeks, ça existe XD : https://www.viedemerde.fr/travail/7416457

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Sam 16 Fév - 13:01

XDDDDDDDDD génial!!!!!!

Mode Hestia
Non, c'est... parfait!^^
tu ne trouves pas, Robb??

Mode Robb
*n'arrive pas à détacher ses yeux*
si... si...

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Sam 16 Fév - 15:17

^^

mode Clelia
hyper gênée
et....et si on y allait??? on va finir par être en retard!!

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Jeu 21 Nov - 18:06

Mode Hestia
Oui... allons-y !
(c'est mignon^^)

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Sam 23 Nov - 11:22

mode Faeria
(ce que je me sens gourde là-dedans!!
je n'ai ps l'habitude!!
j'espère que je ne vais pas me rendre ridicule...)
trébuche sur sa robe et s'éclate par terre
(et voilà....)

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Sam 23 Nov - 22:08

Mode Robb
mode gentleman : on
relève Faeria

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Mar 26 Nov - 11:34

mode Faeria
toute rouge de confusion
me....merci.....

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Lun 20 Jan - 15:01

Mode Robb
...

Mode Hestia
(je sens que je vais encore devoir intervenir d'ici peu moi....)

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Ven 31 Jan - 15:14

mon nouveau perso apparait petit à petit^^
elle sera la demi-soeur de Ned (soeur illégitime (oui, restons chez les Stark XD)) et elle aura déjà un gamin parce que, oui, j'ai envie d'avoir un perso maman XD
pour le reste, ça travaille encore^^

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Jeu 13 Fév - 23:34

et voilà ma fiche^^
je me suis lâchée par endroit XD

Nom : Snow
Prénom : Erin
Surnom : Louve errante
Age : 34 ans (au début de l’histoire)
Allégeance : les Stark
Armes : épée, arc
Anniversaire : 23 février de l’an 264
Taille : 1 m 65
Poids : 61 kg
Hobby : la lecture, monter à cheval, jouer au cyvosse
Ce qu’elle aime : la paix, les enfants
Ce qu’elle n’aime pas : les traitres, la nourriture trop épicée
Point fort : son sens de la diplomatie
Point faible : son manque de confiance
Type d’homme : Sandor Clegane
Particularité : elle est ambidextre
Blason : un blason écartelé aux armes des Stark et des Mormont

Erin est la fille bâtarde de lord Rickard Stark et de lady Maege Mormont. Elle est donc la demi-sœur de Ned et la tante de Robb, Sansa, Arya, Bran, Rickon, Jon et Eleanor, ainsi que la nièce de lord Jeor Mormont et la cousine de Jorah Mormont.
Lord Rickard était veuf depuis peu de temps quand il entama une liaison avec lady Maege, cherchant à se consoler dans les bras de sa maîtresse de la perte de son épouse. Cette liaison ne dura que peu de temps mais suffit à voir la naissance d’un enfant : Erin. Etant resté proche de lady Maege, lord Rickard reconnut la petite fille et l’entoura d’autant d’amour que ses enfants légitimes. De plus, plus jeune des enfants de lord Rickard mais aînée des filles de lady Maege, Erin s’entendait très bien avec ses deux fratries, étant tout à fait acceptées par tous malgré son statut de bâtarde. Elle vécut ainsi une enfance heureuse et choyée, élevée par ses deux parents. Elle passait alternativement plusieurs mois dans la famille de son père, à Winterfell, et quelques autres mois dans la famille de sa mère, sur l’Île aux Ours, et se plaisait dans les deux endroits.
Toutefois, son séjour sur l’Île aux Ours la marqua davantage que son enfance à Winterfell. Située très au nord de Westeros, dans un endroit un peu reculé, l’île était soumise à un climat rude et peuplée de bêtes sauvages. De plus, elle était fréquemment sujette à des raids effectués par des pillards des Îles de Fer ou par des sauvageons venus d’au-delà du Mur. Les habitants y étaient donc élevés à la dure, afin de pouvoir résister à toutes ces épreuves. Les filles connaissaient la même éducation que les garçons car elles devaient pouvoir défendre leur foyer en absence des hommes. Lady Maege était elle-même une guerrière redoutable et renommée et elle tint à ce que toutes ses filles, à commencer par Erin, reçoive un entrainement martial intensif. Erin apprit donc le maniement des armes et reçut également une éducation militaire, historique et politique poussée, afin de pouvoir assister efficacement ses frères et sœurs quand elle serait plus grande. Lord Rickard ne s’opposa nullement à cette éducation, bien au contraire. Fidèle à la devise de sa famille, il savait que la moindre catastrophe pouvait survenir à tout moment et il trouvait donc très bien qu’Erin sache se défendre, d’autant plus que son statut de femme et de bâtarde ne pouvait que lui attirer davantage d’ennuis que les autres, dans un monde dominé par les hommes où les liens illégitimes ne bénéficiaient d’aucune considération.
Très douée au maniement des armes, notamment à ceux de l’épée et de l’arc, Erin eut l’occasion de mettre ses talents en application pour la première fois à l’âge de 13 ans. Une bande de pillards Fer-nés vint attaquer l’Île aux Ours et certains d’entre eux s’aventurèrent jusqu’au château des Mormont, réussissant à pénétrer à l’intérieur alors que personne ne s’y attendait. Présente au château lors de l’attaque, Erin affronta quelques uns des attaquants afin de protéger ses plus jeunes sœurs. La jeune fille ressortit de cet incident très fière d’avoir été capable d’assurer la sécurité des siens. N’ayant jamais connu de difficulté particulière, elle abordait la vie avec beaucoup d’optimisme et d’assurance, persuadée que rien ne pourrait lui résister et que sa famille serait toujours là. La réalité de la vie vint se rappeler cruellement à elle l’année suivante, en lui brisant toutes ses belles illusions.
Rhaegar Targaryen, fils aîné et héritier du roi Aerys II, enleva Lyanna Stark, fille de lord Rickard et demi-sœur d’Erin. Lord Rickard et son fils aîné, Brandon, se rendirent alors à Port-Réal pour demander qu’on leur rende Lyanna. Hélas, tous deux n’en revinrent jamais : ils furent assassinés sous les ordres du roi Aerys. Ce fut l’événement qui mit le feu aux poudres. Lassés des exactions d’un monarque devenu fou, une grande partie des seigneurs de Westeros se soulevèrent contre son autorité et entrèrent en rébellion sous la conduite de Ned, devenu seigneur de Winterfell suite aux meurtres de son père et de son frère aîné, et de Robert Baratheon, ami d’enfance de Ned et fiancé de Lyanna.
Profondément secouée par la mort de son père et de son frère aîné, ainsi que par l’enlèvement de sa sœur, Erin décida de prendre part à l’insurrection, afin de venger les morts et de secourir Lyanna dont personne n’avait la moindre nouvelle. Elle était d’autant plus décidée que sa mère participait à la rébellion en tant que vassale des Stark. Elle n’avait que 16 ans mais les jeunes de son âge étaient déjà considérés comme des adultes et il n’était pas rare d’en voir participer si tôt à des batailles. Toutefois, Ned refusa dans un premier temps qu’Erin l’accompagne dans le sud avec ses armées. Après avoir perdu plusieurs proches, il n’appréciait en effet guère l’idée de soumettre sa plus jeune sœur au danger. Heureusement pour la jeune fille, sa mère, lady Maege, intervint en sa faveur et réussit à persuader Ned d’autoriser Erin à se joindre à son armée.
Erin accompagna donc Ned et son armée dans le sud et assista au mariage de son frère avec Catelyn Tully, mariage qui permettait de sceller l’alliance entre les forces des Tully et celles des insurgés. Puis elle participa aux nombreux affrontements qui opposèrent les troupes rebelles aux loyalistes. Elle prit part, notamment, à la bataille du Trident qui vit la défaite définitive des armées royales et la mort du prince Rhaegar Targaryen.
Cette succession de batailles particulièrement meurtrières causa un grand choc à Erin. Jusqu’alors, la jeune fille n’avait jamais connu l’horreur des combats. Le petit affrontement auquel elle avait participé sur l’Île aux Ours avait été un combat très rapide au cours duquel Erin n’avait pas eu le temps de réaliser à quel point une bataille pouvait être horrible. Au contraire, elle avait grandi en écoutant maints récits héroïques de batailles et elle brûlait de s’illustrer lors des affrontements. Mais, au cours de la rébellion, sans arrêt confrontée à la violence des combats et à l’horreur des hôpitaux militaires, elle vit disparaître toutes ses illusions, son assurance et sa confiance en l’avenir. Elle réalisa très vite qu’il n’y avait aucune gloire dans la guerre et que ces batailles héroïques dont elle rêvait n’étaient rien d’autres qu’une boucherie sans nom. Cette période fut d’autant plus éprouvante pour la jeune fille que plusieurs hommes des Stark et des Mormont qu’elle connaissait personnellement périrent sur le champ de bataille, parfois au bout de longues et douloureuses agonies auxquelles elle assista.
Après la bataille du Trident, Erin accompagna Ned à Port-Réal pour faire le siège de la cité. Toutefois, les Lannister avaient déjà précédé les troupes des Stark, se ralliant tardivement à la rébellion : le roi et ses derniers partisans avaient été massacrés et la ville avait été mise à sac quand Ned et Erin arrivèrent à Port-Réal. La jeune fille fut ainsi témoin des massacres commis par les armées Lannister. Elle aperçut notamment les corps de la princesse Elia, épouse de Rhaegar, ainsi que ceux de leurs enfants après avoir été assassinés par l’un des chevaliers de lord Tywin Lannister, Gregor Clegane. Toutes ces scènes d’horreur ne firent qu’accentuer le dégoût d’Erin pour la nature humaine, ainsi que sa colère envers toutes ces horreurs.
Le soir même de son arrivée à Port-Réal, alors qu’elle errait seule, sans but, dans la cité, observant avec effarement les maisons mises à sac, Erin aperçut Gregor Clegane malmener des enfants. Ne se laissant pas impressionner par la taille du colosse et ne supportant pas le spectacle qu’elle voyait, la jeune fille se précipita vers le chevalier pour sauver les enfants, ainsi que pour laisser libre cour à sa colère. Elle voyait en Gregor s’incarner toute la brutalité à laquelle elle avait assisté jusqu’à ce jour et pensait pouvoir se défouler de toute sa rage sur lui. Hélas, Gregor Clegane n’était pas le genre d’homme à qui l’on pouvait impunément demander des comptes. Il frappa tout d’abord la jeune femme violemment, avant de tuer les enfants qu’elle essayait de sauver sous ses yeux. Puis il l’emmena dans un coin sombre et la viola avant de l’abandonner, meurtrie de partout.
Complètement traumatisée par les sévices qu’elle venait de subir, Erin fut incapable de bouger et demeura là où elle se trouvait jusqu’à ce que des hommes de son frère envoyés à sa recherche la trouvent. Sous le choc, elle fut incapable, dans un premier de temps, de raconter ce qui lui était arrivé. Toutefois, la nature de ses blessures ne laissait aucun doute sur les actes de son agresseur. Ned et lady Maege attendirent un peu qu’Erin se remette pour lui demander qui l’avait violée mais la jeune fille ne leur répondit jamais. Elle réalisa rapidement que, si elle révélait qu’elle avait été malmenée et violée par l’un des principaux hommes de main de Tywin Lannister, Ned s’empresserait de demander justice et l’affaire risquait très vite de dégénérer, d’autant plus que Ned n’avait pas pardonné aux Lannister les exactions commises à Port-Réal. Ne voulant pas voir une deuxième guerre naître des cendres de la première et voulant éviter d’autres morts, Erin mentit donc, en affirmant qu’elle ignorait l’identité de son agresseur. Ce mensonge fut particulièrement difficile pour elle car elle n’avait qu’une envie : se venger et obtenir justice mais elle prit sur elle pour la stabilité du royaume.
Par ailleurs, la jeune fille encouragea son frère à quitter la ville au plus tôt, à la fois pour l’empêcher de trop enquêter sur ce qui lui était arrivé et pour partir à la recherche de Lyanna qui demeurait introuvable. De plus, elle ne désirait pas rester plus longtemps à Port-Réal, risquant ainsi de croiser à nouveau la route de Gregor Clegane. Elle partit plus au sud avec son frère et finit par découvrir avec Ned que Rhaegar avait envoyé leur sœur dans une tour située très au sud de Westeros, la Tour de la Joie. Elle et Ned s’y rendirent aussitôt, en compagnie de quelques soldats et affrontèrent les trois chevaliers de la Garde Royale qui gardaient la tour. Tous trois périrent sous les armes des Nordiens mais ils emportèrent avec eux la quasi-totalité des compagnons de Ned et Erin. Secoués par tant de morts, Ned et Erin se précipitèrent dans la tour et y trouvèrent Lyanna, agonisante. Cette dernière mourut dans les bras de son frère et de sa sœur, rendant ainsi vain tous les combats effectués en son nom pour la libérer.
Quand Erin rentra à Winterfell, une fois la guerre terminée, elle n’était plus la même jeune fille que celle qui était partie plus d’un an auparavant. Son innocence et son optimisme s’étaient entièrement évanouis. Profondément marquée par les horreurs auxquelles elle avait assistées, par les pertes successives qu’elle avait endurées et par les sévices qu’elle avait subis, elle n’était plus que l’ombre d’elle-même et passa de longues journées sans vouloir sortir de sa chambre. Rien ne semblait pouvoir la tirer de son abattement et lui rendre le sourire. Ce fut à peu près vers cette période que Benjen, le frère cadet de Ned, décida de rejoindre la Garde de Nuit. Apprenant cette nouvelle, Erin décida de l’accompagner sur le Mur, afin d’y séjourner quelques temps. Elle espérait ainsi s’éloigner un peu de tous ceux qu’elle avait côtoyés pendant la guerre pour prendre un peu de recul par rapport à cette sombre période. Cela lui permettait également de passer un peu de temps avec Benjen qu’elle aimait beaucoup mais n’avait que très peu vu ces derniers temps, celui-ci étant resté à Winterfell pendant la rébellion, ainsi que de revoir son oncle maternel, lord Jeor Mormont, qui était le Lord Commandant de la Garde de Nuit. Ce dernier n’avait rejoint la Garde de Nuit que quelques années après la naissance d’Erin et la jeune fille l’avait beaucoup vue quand elle était enfant. Très attachée à lui et respectueuse de sa sagesse, elle désirait le revoir pour lui demander conseil et lui confier ses souffrances.
Erin demeura ainsi quelques mois sur le Mur. Conformément à ce qu’elle espérait, son séjour là-bas lui permit d’atténuer sa douleur, à défaut de l’oublier. Passer du temps avec Benjen qui n’avait pas connu les horreurs de la guerre, ainsi que discuter avec son oncle lui fit beaucoup de bien. Par ailleurs, le quotidien du Mur et des frères jurés de la Garde de Nuit lui offrit matière à réflexion, lui permettant ainsi de penser à autre chose qu’à sa souffrance. En effet, la jeune femme fut très rapidement intéressée par ce qui se passait de l’autre côté du Mur. Elle avait bien sûr entendu parler depuis son plus jeune âge des Marcheurs Blancs, des sauvageons et du devoir de la Garde de Nuit mais, n’ayant jamais vu le Mur jusqu’alors, elle se représentait mal ce que tout cela signifiait, ni à quel point le rôle de la Garde de Nuit était important et vital pour Westeros. Une fois arrivée sur le Mur, elle fut très impressionnée par l’architecture des lieux et elle ressentit immédiatement l’impression de se tenir sur le dernier rempart du monde civilisé, face à la menace du chaos qui s’étendait au-delà. Intriguée par le danger qu’elle sentait couver dans ces terres éloignées, elle accompagna à plusieurs reprises des patrouilleurs au-delà du Mur, afin de mieux se représenter les épreuves qu’affrontaient les frères de la Garde de Nuit. Fortement marquée par cette expérience, elle promit à son oncle quand elle finit par quitter le Mur de parler autour d’elle de la Garde de Nuit et de tout faire pour favoriser le recrutement de nouvelles recrues, afin de pallier le manque de frères sur le Mur.
Quand elle regagna Winterfell, Erin avait finalement réussi à surmonter sa douleur et, bien que celle-ci était toujours présente, elle se sentait maintenant capable de l’assumer et d’affronter de nouvelles épreuves. Etant la dernière de la fratrie Stark à demeurer auprès de Ned après le départ de Benjen et les nombreuses tragédies de la rébellion, elle devint le bras droit principal de son frère, l’assistant dans la gestion de ses terres. Elle quittait fréquemment Winterfell pour rendre visite aux différents vassaux des Stark afin de resserrer les liens entre sa famille et ses sujets. Elle devint ainsi très proche de certaines maisons vassales, notamment les Omble, les Reed et les Manderly. Disposant d’un sens politique avisé, elle effectua également plusieurs missions diplomatiques en dehors du Nord, auprès d’autres grandes maisons de Westeros. Erin s’investissait pleinement dans ces missions. Elle sentait en effet que, si la situation s’était stabilisée depuis la guerre, toutes les plaies étaient loin d’avoir cicatrisé. La jeune femme voulait donc œuvrer à l’apaisement des tensions afin d’empêcher le début d’une nouvelle guerre.
Ce fut à l’occasion de l’une de ses missions qu’Erin se rendit à Dorne, la plus méridionale des régions de Westeros. Jon Arryn, Main du roi et vieil ami de Ned, devait se rendre là-bas afin de restituer à sa famille la dépouille du prince de Dorne, Lewyn Martell, mort au cours de la rébellion de Robert Baratheon en se battant pour les Targaryens. Toutefois, ce but n’était que le but officiel de la mission. Officieusement, Jon Arryn devait négocier avec Oberyn Martell, petit frère du prince régnant de Dorne, Doran Martell, afin d’empêcher la révolte de Dorne contre la couronne. Oberyn cherchait en effet à soulever sa province en faveur de Viserys Targaryen, le fils survivant du roi Aerys. Les Martell avaient été très liés aux Targaryens, la sœur de Doran et Oberyn, Elia, ayant été l’épouse du prince Rhaegar Targaryen et Oberyn et Doran n’avaient jamais pardonné le meurtre de leur sœur et de ses enfants par les troupes des Lannister. De plus, Robert Baratheon n’ayant jamais effectué le moindre geste en leur faveur, les Martell voyaient son règne d’un très mauvais œil. Ayant eu vent des projets d’Oberyn, Jon Arryn souhaitait apaiser la situation et empêcher diplomatiquement une révolte des Dorniens. Connaissant bien Erin pour l’avoir fréquentée à plusieurs occasions, appréciant ses qualités de diplomate et sachant quel était son engagement en faveur de la paix et de stabilité du royaume, Jon Arryn demanda donc à la jeune femme de l’accompagner, ce qu’Erin s’empressa d’accepter. Elle n’avait pas oublié les cadavres d’Elia et de ses enfants et, sans les connaître, ressentait une certaine sympathie pour les Martell, comprenant sans peine leur ressentiment, d’autant plus qu’Elia avait été massacrée par le même homme qui l’avait elle-même violée, Gregor Clegane. La jeune femme était donc particulièrement heureuse de pouvoir rencontrer les Martell et décidée à apaiser les tensions qui existaient entre leur famille et le reste du royaume.
La mission de Jon Arryn et Erin fut un succès et, si les Martell n’oublièrent rien de leurs ressentiments envers les Lannister et les Baratheon, ils abandonnèrent l’idée d’un soulèvement de Dorne qui ne pourrait, de toute façon, que se révéler catastrophique pour leur province. La mission se réalisa plutôt rapidement et Erin aurait pu rentrer très vite chez elle. Toutefois, la jeune femme passa beaucoup plus de temps que prévu à Dorne. En effet, elle fut très rapidement conquise par la région, malgré la différence de climat et de mode de vie qui existait entre Dorne et son Nord natal. Plus libérés que les autres habitants de Westeros, les Dorniens étaient plus ouverts d’esprit, notamment en ce qui concernait les relations hors mariage et les bâtards étaient donc bien mieux acceptés qu’ailleurs. Les femmes y disposaient également de plus de libertés et pouvaient hériter et accéder sans problème à des postes importants. Ces mœurs attirèrent immédiatement Erin, en sa double qualité de femme et de bâtarde. De plus, elle se lia rapidement d’amitié pour les frères Doran et Oberyn Martell, les respectant beaucoup pour leur sens politique avisé et les liens étroits qu’ils entretenaient avec leur peuple.
Elle noua plus particulièrement avec Oberyn une relation très proche. Grand séducteur, ce dernier avait immédiatement remarqué les charmes d’Erin et il commença rapidement de lui faire la cour. Il redoubla d’attentions pour elle quand il réalisa que la jeune femme partageait le même sentiment d’amertume que lui et la même haine pour Gregor Clegane et les Lannister. De son côté, Erin n’était pas insensible aux charmes d’Oberyn et à ses gentillesses pour elle. Toutefois, traumatisée par son viol, elle était incapable d’envisager la moindre relation charnelle avec un homme et il lui fallut beaucoup de temps pour finalement accepter son attirance pour Oberyn, et encore plus de temps pour entamer une liaison avec lui. Sa relation avec Oberyn lui permit de surmonter le traumatisme de son viol et de s’épanouir un peu plus. Elle en fut très reconnaissante envers son amant et ne lui devint que plus attachée, bien qu’elle ne fut jamais réellement amoureuse de lui. De son côté, si Oberyn était également très attaché à Erin, il ne l’aima jamais comme un homme aime sa femme. Tous deux se portaient un profond respect mutuel et entretenaient une très forte complicité, mais leur relation n’alla jamais plus loin. Leur liaison ne dura d’ailleurs que quelques mois mais cela ne les empêcha pas de rester en contact et de demeurer très proches, d’autant plus qu’un événement vint les unir un peu plus : Erin tomba enceinte d’Oberyn.
Cette nouvelle contribua à épanouir un peu plus Erin. Cette dernière avait toujours rêvé d’avoir des enfants, surtout après avoir eu l’exemple de sa propre mère qui avait mis au monde six filles. Par ailleurs, Oberyn avait lui-même déjà des filles qu’il élevait avec beaucoup d’attention et Erin pouvait donc être assurée que son enfant grandirait dans les meilleures conditions possibles, partagée entre deux familles aimantes et unies. Elle resta à Dorne jusqu’à son accouchement et mis au monde une fille baptisée Clelia, à qui l’on ajouta le nom de « Sand » selon la coutume dornienne de nommer ainsi tous les enfants nés hors mariage. Clelia rejoignit ainsi le groupe des Aspics des Sables, ainsi qu’on appelait les filles, toutes illégitimes, d’Oberyn.
Erin demeura à Dorne encore quelques mois pour voir sa fille grandir puis, sa famille nordienne lui manquant, elle rentra à Winterfell, laissant Clelia aux bons soins de son père. Toutefois, la jeune femme retourna souvent à Dorne pour voir et participer à l’éducation de sa fille. Elle profitait de ses voyages à travers Westeros pour continuer son travail de diplomate pour le compte de Ned, lui servant également d’espionne. Erin devint ainsi une personnalité bien connue dans tout Westeros et gagna le surnom de « Louve errante », en référence à sa famille paternelle et aux nombreux voyages qu’elle effectuait dans tout le royaume. Elle participa à la répression de la révolte des Greyjoy contre le trône de fer.
Par la suite, sa fille ayant un peu grandi, la jeune femme l’emmena à Winterfell et, à l’instar de sa mère pendant sa propre jeunesse, Clelia grandit en vivant alternativement chez ses deux parents, appréciant autant Dorne que le Nord, acceptée partout par son entourage. Erin poursuivit ainsi cette vie pendant plusieurs années, heureuse d’avoir trouvé une certaine stabilité et d’être à nouveau entourée par une famille nombreuse et aimante. Toutefois, une fois de plus, son bonheur allait voler en éclat.
Quand, en l’an 298, Robert Baratheon se rendit à Winterfell pour demander à Ned de devenir sa nouvelle Main, après la mort de Jon Arryn, Erin suivit son frère à Port-Réal, en sa qualité de principale conseillère de Ned. Dès lors, elle se retrouvera au cœur des pires intrigues du royaume et des combats qui allaient à nouveau ravager Westeros.

Erin s’est forgée un tempérament particulièrement fort et volontaire, héritage de l’éducation donnée par sa mère et des douloureuses épreuves que la jeune femme a traversées. Elle sait se faire respecter dans un monde où les femmes n’ont que rarement voix au chapitre. Son expérience, son talent au combat, son sens de la politique et de la diplomatie, ainsi que son courage et sa force de caractère lui confèrent un ascendant certain sur son entourage et elle est précédée partout où elle va par sa réputation de guerrière redoutée et de fine politique. Beaucoup sont ceux qui l’estiment pour ses talents. Elle sait comment se faire entendre et ne permet pas que quiconque lui manque de respect. Elle n’a aucune honte quant à son statut de bâtarde et ne laisse personne lui marcher sur les pieds ou la prendre de haut à cause de sa naissance illégitime. Elle sait parler avec autorité et fermeté quand il le faut, le tout sans avoir à hausser la voix, Erin étant d’un naturel plutôt calme et posé.
Par ailleurs, la jeune femme est particulièrement attachée à la devise de sa maison : « L’hiver vient ». Depuis les horreurs qu’elle a connues pendant la rébellion de Robert Baratheon, Erin sait effectivement que rien ne dure éternellement et qu’à tout moment, il est possible de tout perdre. Elle vit donc avec l’idée de toujours se préparer à affronter une catastrophe. Cette façon d’aborder la vie l’a rendue plutôt méfiante et prudente. Erin a ainsi beaucoup de mal à faire confiance à des personnes qu’elle connaît peu et elle ne s’ouvre et ne se confie qu’à peu de monde, ce qui peut l’entrainer à prendre de mauvaises décisions. En revanche, une fois qu’elle a accordé sa confiance, elle ne la retire pas et se révèle une amie loyale et fidèle, prête à tout pour venir en aide aux siens.
En outre, les souffrances vécues lors de la rébellion contre les Targaryens lui ont conféré une certaine nostalgie du passé. Erin pense souvent avec tristesse à son enfance heureuse et à tous ses proches disparus. Elle est emprunte d’une très forte amertume et aborde la vie et la nature humaine avec beaucoup de cynisme. Plutôt fermée sur elle-même, elle rejette sa douleur au fond d’elle-même et prend toujours sur elle afin de ne pas montrer ses peurs et ses souffrances. Ceux qui la connaissent mal peuvent parfois la considérer comme une femme froide et insensible, alors qu’en réalité, elle est juste pleine de retenue, ne montre jamais ouvertement ses sentiments. Elle déborde au contraire de compassion et ne supporte pas l’injustice ou la douleur des autres et elle est toujours prête à venir en aide à ceux qui en ont besoin.
Par ailleurs, les épreuves qu’elle a traversées lui ont donné un côté dur et réaliste. Si Erin est très attachée à l’honneur et à la parole donnée, elle réalise bien qu’elle vit dans un monde impitoyable dans lequel elle ne peut survivre si elle n’accepte pas de suivre les règles des joueurs les plus malhonnêtes. Même si cela ne lui plait pas, la jeune femme n’hésite donc pas à se salir les mains quand il le faut. Cette détermination additionnée à un sens de l’observation particulièrement développé fait d’elle une très bonne politique. Erin sait analyser les situations politiques avec finesse et user de moyens détournés et diplomatiques pour arriver ses fins. Toutefois, la jeune femme n’aime pas le jeu des trônes et, si elle y participe, c’est uniquement parce qu’elle s’y sent obligée pour aboutir à son idéal.
En dépit de son désir de vengeance et de justice, Erin recherche avant tout la paix et veut à apporter la stabilité au royaume. Bien qu’elle soit une grande guerrière, elle préfère donc utiliser la voie diplomatique pour atteindre son but et n’use de la force que si elle n’a pas d’autre choix. Elle tente par tous les moyens possibles d’affirmer le pouvoir de Robert Baratheon et de stabiliser son règne, bien qu’elle n’ait aucune estime pour lui. Elle n’a en effet jamais apprécié Robert, le considérant comme un homme brutal et grossier, et n’a jamais compris l’amitié de Ned pour Robert. Elle ne lui a jamais pardonné non plus d’avoir laissé les Lannister s’en tirer sans les punir pour les exactions commises lors du sac de Port-Réal et le considère comme un mauvais roi. Toutefois, pour le bien et la paix du royaume, elle accepte d’œuvrer pour son règne, même s’il lui arrive de rêver souvent d’un meilleur roi pour Westeros.
A côté de ses souffrances et de son rôle politique, Erin est également une jeune femme plutôt douce et aimante, très tournée vers sa famille. Elle adore sa fille, ainsi que ses frères et sœurs et neveux et nièces. Elle aimerait pouvoir se consacrer entièrement aux siens et ne plus avoir à se mêler de politique. Elle passe beaucoup de temps avec les membres de la nouvelle génération, appréciant leur fougue et leur insouciance et désirant les protéger au maximum des horreurs qu’elle a connues. Auprès d’eux, elle oublie un peu sa tristesse pour s’amuser et passer du bon temps.
Par ailleurs, si Erin aime s’amuser et faire la fête, elle ressent également parfois le besoin de s’isoler. Elle apprécie le calme et le silence, tout autant que les rires, et il lui arrive souvent de se mettre à l’écart pour se reposer et apprécier la solitude. A Winterfell, elle se retire souvent à côté du barral, au sein du bois sacré. Elle n’est pourtant pas très religieuse et, s’il lui arrive de prier de temps en temps, c’est uniquement par habitude et par respect pour la tradition qu’on lui a inculqué depuis son plus jeune âge. En revanche, elle aime beaucoup le calme du bois sacré. Auprès du barral, elle se sent en paix, à l’abri des désordres du monde. En dépit de son appartenance à l’une des plus importantes et prestigieuses familles de Westeros, elle mène un train de vie plutôt simple et modeste.
Enfin, Erin est une grande lettrée, passionnée d’histoire et de littérature. La lecture est l’une de ses grandes passions et elle connaît très bien l’histoire de Westeros.

Pour Erin, la famille signifie tout et elle est très proche de chacun des membres de sa nombreuse famille.
Elle est particulièrement attachée à sa fille et aime la voir grandir. Même si elle ne peut pas toujours être présente auprès d’elle, elle lui envoie de nombreuses lettres et elle s’occupe avec soin de son éducation, veillant à ce qu’elle puisse devenir une femme forte et indépendante, capable de se faire respecter.
Côté Mormont, elle adore et respecte sa mère, lady Maege, suivant généralement ses avis et conseils. Elle porte le même respect et la même affection à son oncle, lord Jeor Mormont, et lui rend fréquemment visite sur le Mur. Elle aime beaucoup ses petites sœurs Mormont et est très protectrice envers elles. Elle entretient en revanche des liens plus tendus avec son cousin, Jorah Mormont. Elle s’entendait bien avec lui quand elle était enfant et a toujours apprécié sa bravoure et son côté volontaire et décidé, mais ses liens ont commencé à se détendre le jour où Jorah a épousé Lynce Hightower. Elle s’est plusieurs fois disputé à son sujet avec son cousin et n’a jamais apprécié la façon dont Jorah a petit à petit dilapidé toute sa fortune et a finalement abandonné son honneur pour elle. Elle n’a plus de nouvelles de lui depuis qu’il s’est réfugié à Essos et regrette d’avoir perdu tout contact avec lui.
Côté Stark, Erin est très proche de ses frères Ned et Benjen, plus particulièrement de Ned. Elle aime sa droiture, sa simplicité et son sens de l’honneur et veut l’assister dans sa tâche de seigneur du Nord, puis de Main du Roi. Elle s’est également rapidement attachée à sa belle-sœur, Catelyn, ainsi qu’à tous les enfants de son frère, particulièrement Robb, Bran et Arya. Sa préférée est Eleanor. Cette dernière étant, tout comme elle, une bâtarde, Erin partage de nombreux points communs avec elle et souhaite la protéger.
En dehors de sa famille, Erin est très proche des Martell, notamment d’Oberyn avec qui elle a gardé une très grande complicité. Elle s’est également attachée à la nouvelle maîtresse d’Oberyn, Ellaria Sand, trouvant qu’elle et Oberyn forment un très beau couple.
Elle entretient aussi des liens plutôt étroits avec la famille de Catelyn, les Tully, notamment avec l’oncle de Catelyn, Brynden Tully, pour qui elle porte un grand respect pour son expérience de vétéran et sa grande sagesse.
Erin porte en revanche beaucoup de méfiance envers les Baratheon et les Lannister. Elle n’a pas pardonné aux premiers d’avoir laissé les seconds causer tant de massacres pendant la rébellion contre les Targaryens. Par ailleurs, elle sait que Gregor Clegane, l’homme qu’elle déteste par-dessus tout, est l’un des principaux hommes de main de Tywin Lannister et elle associe donc toutes les exactions de Gregor aux Lannister. Toutefois, après la nomination de Ned comme Main du Roi, la jeune femme sera amenée à faire plus ample connaissance avec Tyrion Lannister et réalisera que ce dernier n’est pas comme le reste de sa famille. Elle tissera alors avec lui des liens d’amitié plutôt inattendus.

Sur le plan sentimental, Erin a été courtisée par de nombreux hommes, étant donné ses charmes et son affiliation à l’une des plus puissantes familles de Westeros, mais la jeune femme n’a jamais donné suite à ces tentatives d’union. Certains de ses prétendants ne lui déplaisaient pourtant pas mais Erin avait trop peur de perdre son indépendance en se mariant et d’être reléguée au rôle de femme au foyer. De plus, sa nature méfiante et le traumatisme de son viol ne facilitent pas ses relations avec les hommes. Toutefois, elle finira par trouver l’amour de façon très inattendue auprès de Sandor Clegane, le propre petit frère de l’homme qu’elle déteste le plus au monde.
Erin rencontra Sandor lorsque celui-ci accompagna le cortège royal à Winterfell, quand Robert vint demander à Ned de devenir sa Main. Au départ, la jeune femme ressentit une profonde aversion à son sujet. Elle ne voyait en lui que le frère de l’homme qui l’avait violée et, persuadée qu’il ne valait pas mieux que Gregor, le considérait comme une brute assoiffée de sang à la solde des Lannister. Cette aversion ne fit que se renforcer lors de la dispute entre Arya et Joffrey, pendant le trajet vers Port-Réal, qui conduisit au meurtre de l’ami d’Arya par Sandor. Erin faisait alors tout pour éviter Sandor, ne souhaitant pas côtoyer de trop près un homme qui lui rappelait tant Gregor.
Sa façon de voir les choses commença à évoluer lors du tournoi de la Main donné à Port-Réal en l’honneur de Ned. Assistant au tournoi assise à côté de Sansa, la jeune femme entendit Littlefinger raconter l’histoire de Sandor à sa nièce. Elle apprit ainsi que, si Sandor avait la moitié du visage brûlée, c’était à cause de son frère qui lui avait infligé ce cruel traitement quand Sandor n’était encore qu’un petit garçon. Cette découverte amena Erin à voir Sandor sous un autre œil : elle réalisait en effet que, loin de suivre Gregor, Sandor était en réalité une autre victime de son frère et partageait la même haine pour lui que la jeune femme. Elle comprit également que grandir avec un tel frère avait dû être particulièrement éprouvant et traumatisant et que, si Sandor était doté d’un caractère aussi sombre et agressif, c’était sans doute loin d’être entièrement de sa faute.
Erin fut également particulièrement touchée par le geste de Sandor de sauver Loras Tyrell des griffes de Gregor et commença à réaliser que le guerrier était sans doute beaucoup plus que ce que son côté brutal et agressif le laissait supposer. Se sentant bête d’avoir jugé aussi rapidement le cadet des Clegane et étant étrangement attirée par lui, elle se renseigna alors un peu plus sur son passé et, ayant découvert les tragédies qui ponctuèrent l’enfance de Sandor, elle éprouva encore plus d’empathie pour lui. Elle comprenait en effet que Sandor avait autant souffert qu’elle par le passé mais que, contrairement à elle, il n’avait eu personne, ni famille ni ami, pour l’aider à surmonter sa douleur. Au contraire, il s’était retrouvé livré à lui-même et, ne connaissant que la violence depuis son plus jeune âge, il n’avait eu d’autre choix que de s’engager lui-même dans cette voix.
Dès lors, Erin ne chercha plus à éviter Sandor mais se mit, au contraire, à l’observer avec attention et essaya de croiser son chemin autant qu’elle le pouvait. Il ne lui fallut pas longtemps pour réaliser que, sous ses apparences rudes et brutales, le guerrier était en réalité beaucoup moins cruel et hypocrite que la plupart des chevaliers.
Cette impression se confirma après la mort de Ned. Retenue prisonnière à Port-Réal avec Sansa, Erin se retrouva à la merci des Lannister et, plus particulièrement, à la merci de la cruauté de Joffrey. Sa situation était encore plus précaire que celle de Sansa puisqu’en raison de sa bâtardise, elle était considérée comme un otage de moindre valeur : on pouvait donc plus facilement la malmener que sa nièce. Toutefois, en dépit de ce danger constant, Erin put bénéficier de la protection de Sandor. Sans pour autant s’opposer ouvertement à son roi, celui-ci fit tout ce qui était en son possible pour atténuer la captivité d’Erin, ainsi que celle de Sansa, veiller sur elles et les protéger de la cruauté de Joffrey. Il les sauva également lors de l’émeute qui s’en prit au cortège royal, lors de la famine à Port-Réal.
Erin lui fut particulièrement reconnaissante pour tout ce qu’il faisait pour elle et sa nièce. Elle était heureuse de découvrir que Sandor était, finalement, beaucoup plus chevaleresque que tous ces chevaliers qu’il méprisait et que son premier abord brutal et rude cachait plus de compassion et de délicatesse qu’on ne pouvait le supposer. La jeune femme se retrouvait également dans son amertume et son cynisme et discutait volontiers avec lui. De son côté, Sandor se mit à rechercher la compagnie d’Erin. Habitué à ce qu’on ait peur de lui, qu’on le méprise ou qu’on le déteste, l’attachement et la compréhension de la jeune femme à son égard le désarçonnaient et l’attiraient en même temps. Désirant de plus en plus la protéger, il finit par envoyer un message anonyme à Oberyn Martell pour lui indiquer à quel point son ancienne maîtresse était en danger. En effet, ne pouvant malmener Sansa autant qu’il l’aurait voulu, Joffrey menaçait de se venger sur Erin en la faisant mettre à mort. La jeune femme lui ayant parlé de ses liens avec les Martell, Sandor pensait qu’Oberyn ferait tout pour la sauver, point sur lequel il ne se trompait pas.
Oberyn s’empressa d’envoyer à Port-Réal des soldats déguisés en simples marchands afin de faire évader Erin. Toutefois, cette dernière hésita à les suivre quand les hommes de son ancien amant prirent contact avec elle. En effet, la situation ne leur permettait de faire évader qu’une seule personne : Sansa ne pouvait donc accompagner Erin et cette dernière refusait d’abandonner ainsi sa nièce. Cependant, sa vie étant de plus en plus en danger, là où celle de Sansa l’était nettement moins, Erin finit par se laisser fléchir, Sansa elle-même l’ayant encouragée à fuir pour se mettre hors de danger. La jeune femme prit donc la fuite, sans savoir à qui elle devait l’intervention d’Oberyn puisque Sandor n’avait pas signé son message, afin d’éviter que les Martell refusent de le croire.
Erin eut tout de même l’occasion de revoir Sandor au moment de sa fuite. Alors qu’elle et les dorniens allaient se faire repérer par une patrouille, Sandor intervint pour faire dévier les soldats. Erin put alors le remercier pour tout ce qu’il avait fait pour elle et, prise d’une impulsion subite, l’embrassa. Ce ne fut qu’à ce moment qu’elle comprit qu’elle éprouvait pour lui beaucoup plus que de la reconnaissance ou de la compassion et qu’elle l’aimait en réalité de tout son cœur. Mais il était trop tard pour le lui dire et elle quitta Port-Réal en se promettant de retrouver Sandor un jour pour lui révéler ses sentiments.

Erin est très douée au combat. Elle possède une épée bâtarde, ainsi qu’un arc et des flèches, et elle manie ces armes à la perfection. Ses talents de guerrière sont réputées dans tout le royaume et elle a déjà remporté des tournois.
Erin également une grande cavalière. Elle possède un cheval baptisé Ardent dont elle s’occupe avec soin. Elle très douée à la chasse et sait se débrouiller seule dans la nature, ses nombreux voyages à travers Westeros lui ayant procuré une grande expérience sur le sujet.

Quand Ned accepte de devenir la Main du Roi de Robert, Erin décide aussitôt de l’accompagner à Port-Réal pour l’assister, bien qu’elle ne soit pas très heureuse de retourner dans la capitale qu’elle associe aux drames qu’elle a vécues plus jeune. Une fois sur place, elle aide Ned dans son enquête sur la mort de Jon Arryn, tout en veillant sur Arya et en s’amusant de la voir prendre des leçons d’escrime.
Bien que se méfiant de Littlefinger, Erin ne voit pas sa trahison arriver. Elle est surprise en même temps que tous les autres membres de la maisonnée Stark par l’attaque des Lannister et elle est capturée par des chevaliers de la Garde Royale. Quelques jours plus tard, elle assiste, atterrée, à l’exécution de Ned. Elle est ensuite retenue en otage au Donjon Rouge avec Sansa afin de faire pression sur Robb et les armées du Nord.
Sa vie étant en danger, Erin finit par s’évader avec la complicité de Sandor Clegane et d’Oberyn Martell, peu de temps avant l’attaque de Stannis sur Port-Réal. Elle rejoint alors l’armée de Robb et participe à toutes ses batailles. Elle est présente aux Noces Pourpres mais réussit à s’échapper de justesse.

Style vestimentaire 1 (vie de tous les jours) : une cotte blanche aux manches évasées avec un décolleté carré, une robe verte à manches courtes, lacée sur la poitrine et fendue sur le devant pour laisser voir la cotte, une ceinture verte ornée d’entrelacs brodés avec un pan tombant sur le devant de la robe
Coiffure 1 (vie de tous les jours) : un chignon sur l’arrière de la tête, le reste de la chevelure cascadant sur les épaules
Style vestimentaire 2 (réceptions) : une robe violette ouverte sur le devant avec des manches serrées jusqu’au coude puis tombant en un seul pan et des bandes noires ornées de broderies argentées autour du coude, une sous-robe noire sous la première avec des manches apparaissant sous celles de l’autre s’achevant en pointe sur les mains et des fils argentés et des perles faisant un motif de lacet sur le buste
Coiffure 2 (réceptions) : la même que la coiffure 1 avec des perles dans le chignon
Style vestimentaire 3 (vie de tous les jours) : une broigne marron par-dessus une cotte de mailles, des gants noirs, des chausses noires, des bottes noires, l’épée à la ceinture, l’arc dans le dos
Coiffure 3 (vie de tous les jours) : une longue natte tombant sur l’épaule

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Ven 21 Mar - 11:53

(je suis à la moitié, je voulais finir mais je réalise l'heure et je me dis que je devrais bosser, donc je finirai ça dès que possible ^^)
En tout cas, où j'en suis, j'adore!!!

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   Jeu 27 Mar - 0:18

prends ton temps, c'est vrai qu'elle est longue^^

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Game of thrones + nous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Game of thrones + nous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» [Serie] Game of Thrones (Le Trône de Fer)
» A Game Of Thrones - RPG
» Game of Thrones en Blu-Ray et DVD
» Game of thrones
» Le trône de fer / Game of Thrones

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site pour fans de manga :: Livres :: Livres :: RPG-
Sauter vers: