Site pour fans de manga

Toutes sortes de sujet
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RPG Death Note + nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34, 35  Suivant
AuteurMessage
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Sam 23 Nov - 11:02

tout à fait!
un vrai emploi du temps de ministre!Razz 

mode Mello
arrête de grincher et dépêche-toi!!
(j'y vais peut-être quand même un peu fort...)

mode Faeria
qu'est-ce que tu veux savoir exactement?

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Sam 23 Nov - 20:55

Mode Hestia
Je t'emmerde ! (heureusement qu'elle avait peur de lui XD)
raccroche, enfile sa veste, prend son sac et va au lieu de rdv

Mode Near
tout ce que tu peux me dire...

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Mar 26 Nov - 11:13

XDD

mode Mello
arrive deux secondes après
ah, te voilà!

mode Faeria
bon, alors...
commence à décrire leurs hobbys, leur manière de s'habiller, ce qu'ils mangent au petit-déjeuner/déjeuner et tout un tas d'autres trucs tout aussi utiles

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Lun 20 Jan - 14:43

Mode Hestia
Comment ça "me voilà", vous êtes arrivé après moi !

Mode Near
.... Pardon, j'avais oublié qu'il fallait que je précise tout :
tout ce que tu peux me dire.. D'utile.

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Ven 24 Jan - 15:53

mode Mello
c'est une façon de parler!!
arrête de chipoter!

mode Faeria
parce que ce que je viens de dire n'est pas utile peut-être?! dis tout de suite que je ne sers à rien!

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Mer 29 Jan - 13:36

UNE FICHE !!!!!!! On n'y croyait plus XD
Je te préviens : elle fait 9 pages Word. Si tu as la flemme de la lire, je comprends XD
j'espère qu'il n'y a pas trop d'incohérence ! J'ai dû faire quelques petites entorses à ton histoire, rien d'important normalement, j'espère que ça te dérange pas :/
(et oui, la fin se barre totalement en délire perso, oui x))


Nom : Jeevas/Yagami
Prénom : Johanna/Yumiko
Pseudonymes : Jade, Aria
Age : 13 ans (début), 19 ans (fin)
Métier : étudiante, chanteuse (officiel), hacker (officieux)
Armes : revolver, close combat
Anniversaire : 3 juillet
Nationalité : japonaise (anglaise à l’origine)
Taille : 1 m 55
Poids : 43 kg
Hobby : les MMORPG, l’informatique
Ce qu’elle aime : la sensation d’excitation que lui procure le hacking, se donner à fond sur une scène, voir les mines réjouies de son public
Ce qu’elle n’aime pas : Kira, se sentir impuissante, la norme
Point fort : la recherche d’informations, surprendre
Point faible : sa sensibilité
Type d’homme : Les hommes intelligents qui osent prendre des risques, sans aucun doute
Particularité : elle est très libre dans ses goûts et assume pleinement sa différence, elle refuse d’être une fille « normale »

Johanna est la soeur d’origine de Matt. Née en Angleterre dans une famille plutôt aisée, elle fut malheureusement séparée de ses parents un an après sa naissance, lorsqu’elle fut kidnappée par une bande de malfaiteurs, qui demandèrent une rançon aux parents de Johanna. Ces derniers prévinrent la police qui tendit un piège aux malfaiteurs, mais ils parvinrent tout de même à s’échapper en emmenant l’enfant. Ils s’enfuirent au Japon, où, après un autre méfait mal organisé, ils furent arrêtés.
Le policier en charge de l’enquête, un inspecteur nommé Soichirô Yagami, retrouva la fillette qui ne put rien lui dire d’elle. Ayant mené ses investigations, l’homme découvrit l’identité de l’enfant, et apprit en même temps que ses parents venaient de décéder – l’une de maladie, l’autre de suicide. Pris de pitié, le policier décida d’adopter la fillette, qui fut rebaptisée Yumiko Yagami. Yumiko grandit heureuse. Bien sûr, elle n’ignorait pas qu’elle avait été adoptée – le lui cacher aurait par ailleurs été chose impossible, puisqu’elle était très clairement de type européen – mais elle ne chercha pas à en savoir davantage sur ses origines, du moins au début. Ses seules premières préoccupations furent les disputes à répétition qu’elle entretenait avec son frère aîné, Light. Ces disputes étaient sans importance dans un premier temps, d’autant qu’elle s’entendait à merveille avec sa sœur adoptive, Sayu. De nature précoce et curieuse de tout, pourtant, Yumiko commença à s’interroger sur elle-même dès l’âge de huit ans. Elle fit, en douce, quelques recherches et apprit ainsi son enlèvement, et la mort tragique de ses parents. Les articles qu’elle lut, en revanche, ne lui permirent pas d’apprendre l’existence de son frère, aussi elle ne chercha pas à le retrouver. L’information du décès brutal de ses parents biologique la choqua légèrement, d’autant qu’elle supposa que la maladie de sa mère et le suicide de son père étaient partiellement – si pas entièrement – dus à sa propre disparition. Néanmoins, n’ayant jamais connu ces gens, et étant encore très jeune, elle ne ressentit pas vraiment de culpabilité, et elle bénit le ciel de lui avoir permis de rencontrer les Yagami après ce qui lui était arrivé.
Les recherches qu’elle avait menées notamment sur ordinateur, l’amenèrent naturellement à l’informatique. Elle se découvrit ainsi une passion pour l’écran, la programmation et autres Octets, de même qu’un fort goût pour la difficulté – plus la tâche était ardue, plus le défi était grand, plus il l’excitait. C’est ce goût de la difficulté qui lui fit, à neuf ans, apprendre des techniques de hacking de plus en plus perfectionnées. Au début pratiqué par pur jeu, cet exercice de plus en plus fréquent la passionna tant et plus que sans réellement s’en apercevoir, la fillette se fit une réputation sur Internet sous le pseudonyme de « Jade » et devint, malgré elle, une hacker renommée. Lorsqu’elle se mit enfin à mesurer l’ampleur de ce qu’elle faisait, en regard du fait que son père était un policier, Yumiko prit peur et voulut tout arrêter. Mais sa passion fut la plus forte et, en fin de compte, elle revint vers son écran. Ne voulant pas abandonner l’excitation et la joie que lui procurait le hacking – de système de sécurité autant que de sites reconnus –, Yumiko décida de continuer ses activités en secret, sur un ordinateur personnel dont elle effaçait régulièrement les données afin que personne, dans sa famille, ne puisse se douter qu’elle était Jade, la hacker dont la réputation commençait à dépasser les frontières du Japon. Au cours de ses hacking – qu’elle pratiquait toujours pour le simple amour du défi –, elle fut amenée à s’intéresser au détective mondialement reconnu, L. En effet, férue de mystère, cette personne à l’identité totalement inconnue retint bien évidemment son attention. Le fait qu’elle ne parvienne à dénicher aucune information à son sujet la frustra, mais le récit des enquêtes du détective la passionna et elle se mit à s’auto-définir comme « Sa plus grande fan ».  
Par ailleurs, Yumiko développa à peu près en même temps que sa passion pour l’informatique, un profond intérêt pour la musique. Du classique au métal en passant par l’électro et surtout le celtique,  elle apprécia pour tous les genres, mais réalisa rapidement que sa préférence allait à tout ce qui était différent, qui n’avait pas vraiment de rapport avec ce que les jeunes de son âge appréciaient en général. Ayant à ce moment douze ans et entrant au collège, elle en tira tout d’abord de la honte. Du reste, elle réalisa rapidement qu’elle avait très peu de points communs avec les préadolescents de son âge, préférant de loin la compagnie d’adultes ou du moins d’adolescents plus âgés. Cette prise de conscience la poussa à se replier sur elle-même et à s’isoler des autres.
Ce fut à cette époque que Yumiko rencontra par le biais de son père Tôta Matsuda, un très jeune officier de police, et surtout sa jeune sœur, Tenko, d’origine anglaise comme Yumiko. Celle-ci, originaire de la Wammy’s House, orphelinat dans lequel elle avait côtoyé Matt, nota bien la ressemblance entre la jeune fille et l’orphelin anglais, mais elle se passa de commentaire.
Malgré leurs quatre ans d’écart, le courant passa immédiatement entre les deux filles, et Yumiko se mit très vite à considérer Tenko comme sa meilleure amie.
Parallèlement, Yumiko participa de manière plus ou moins obligatoire à un spectacle organisé par son école. Au cours de ce dernier, elle fut remarquée pour sa voix par l’un des professeurs du collège, qui par ailleurs avait repéré l’attitude renfermée de la jeune fille. Il tenta de se rapprocher d’elle et, lorsqu’il eut apprit qu’elle n’avait aucune formation musicale, l’encouragea vivement à entraîner sa voix, afin, selon ses dires « de ne pas perdre ce don ». La jeune fille, considérant qu’elle n’avait rien à perdre, décida de suivre le conseil de son professeur et s’inscrivit à des cours de chant. Non contents de la former musicalement, ces cours l’aidèrent également à gagner confiance en elle, et à accepter, assumer et même apprécier sa différence. Au fur et à mesure qu’elle développait ses talents vocaux, elle prit de plus en plus confiance et commença à se présenter publiquement – au collège et avec ses proches – comme excentrique, dans ses goûts comme dans sa manière de se vêtir. Bien que son père n’appréciât pas particulièrement le fait que sa fille sorte ainsi des normes, il ne fit pas réellement opposition, attendu que le comportement de Yumiko en société et au collège demeurait impeccable.
À treize ans, Yumiko fonda un groupe musical avec quelques amis du collège. Le groupe eut l’occasion de jouer à quelques fêtes puis festivals, mais ce fut la jeune fille qui fut la plus remarquée et commença à gagner une réputation publique dans quelques villes japonaises.  Lorsque le groupe se dissout à la suite de la rupture de Yumiko et du batteur – une relation très peu sérieuse qui avait rapidement tourné au vinaigre – la jeune fille continua à essayer de se faire connaître via Internet, sachant très bien que son père n’accepterait jamais qu’elle eût une véritable vie publique.
Quelques mois plus tard, un nouveau criminel d’envergure mondiale apparut – Kira. Les idées radicales de ce dernier révoltèrent aussitôt Yumiko. Non qu’elle craignît pour sa propre vie – étant établi qu’elle conservait l’anonymat le plus total, « Jade » n’avait pratiquement aucune chance d’être prise pour cible par Kira, d’autant qu’il ne semblait pas s’intéresser aux hackers –, mais elle réagit vivement face au fait que cet être humain – car elle ne douta jamais qu’il en fût un – se permette de se croire au-dessus des autres et de jouer avec des vies humaines, aussi louables ses intentions fussent-elles.
En tant que directeur adjoint, Soichirô fut chargé de l’enquête, ce qui permit à Yumiko d’en apprendre plus, tout en complétant les informations qu’elle tenait de lui par ses propres recherches en tant que Jade. C’est ainsi qu’elle apprit – comme elle l’avait supputé et espéré – que L s’intéressait de très près à cette affaire. Elle tenta tout d’abord de persuader son père de l’introduire au bureau d’enquête, mais elle réalisa rapidement que ce moyen était vain, surtout compte tenu de son âge et du fait qu’il ignorât ses capacités. Désarmée, elle voulut prendre contact directement avec L, mais réalisa que son mystère était trop épais pour qu’elle puisse le contacter directement. Enfin, du haut de ses quatorze ans, elle n’avait pas assez d’assurance que pour oser imiter Kira et envoyer un message à L en prenant à témoin tout le Japon, par le biais de la télévision.
Elle tenta à plusieurs reprises de se rapprocher du bureau d’enquête, mais, ironiquement, elle n’y parvint réellement que lorsque son père frôla la crise cardiaque. S’étant rendue à l’hôpital où son père se reposait, elle surprit une conversation entre trois hommes – dont elle reconnut les voix de deux, Light et son père – qui lui permit de supposer que le troisième était un membre important du bureau. En entrant dans la chambre de son père, même si la conversation s’éteignit aussitôt, elle comprit que le jeune homme d’apparence métisse aux mœurs des plus étranges qui échangeait plus tôt avec Light et son père, n’était probablement autre que L lui-même. Elle parvint, malgré sa timidité, à lui parler en privé et à lui faire comprendre qu’elle s’intéressait de très près à l’enquête. Bien qu’il ne la prît au départ pas au sérieux compte tenu de son âge, il fut forcé de reconnaître ses compétences lorsqu’elle lui révéla, et lui prouva, qu’elle était Jade. Elle ne rejoignit pas le bureau d’enquête, souhaitant préserver son anonymat, mais apporta, à distance, son soutien à l’enquête, en tant qu’informatrice. Les policiers furent bien sûr informés que la hacker participerait à l’enquête, mais aucun ne fit le rapprochement entre Jade et Yumiko, correspondant avec elle uniquement par le micro intégré dans son ordinateur et qui déformait sa voix.
L’adolescente apprit qu’elle n’était pas la seule hors-la-loi à participer à l’enquête : la voleuse mondialement réputée, « Artemisia », était également de la partie. Yumiko fut informée des soupçons de L concernant son frère. Tout d’abord, elle réfuta totalement l’idée, révoltée que son idole puisse soupçonner Light d’un tel crime. Mais elle se rendit assez rapidement compte, pour côtoyer Light quotidiennement, que les idées radicales de celui-ci concernant la criminalité auraient pu le mener à de telles extrémités si il était entré en la possession d’un tel moyen d’extermination. De plus, certains faits inexpliqués, comme la rencontre de Misa Amane avec Light alors que Misa était fortement soupçonnée d’être Kira, et l’absence de réaction de Kira devant le message de la police se faisant passer pour Kira et répondant au second Kira, lui firent douter de ses certitudes et l’amenèrent à se demander si L n’avait pas, en définitive, raison. Lorsqu’elle apprit l’existence du Death Note, les soupçons de Yumiko envers Light se renforcèrent, puisque le test auquel il avait été précédemment soumis et qui semblait confirmer son innocence s’avérait en même temps totalement inutile – qu’il fût Kira ou non, sans avoir la possibilité d’écrire le nom de son assassin dans son cahier, Light serait de toute manière mort.
L’admiration que Yumiko ressentait depuis des années pour L se mua en quelques mois en attirance, malgré le fait que le détective était de dix ans l’aîné de la jeune fille. Cette attirance ne put jamais aboutir en amour, puisque L, à la fin de la sombre affaire concernant la société montante Yotsuba, décéda sans qu’elle n’ait pu lui dire quoi que ce soit. Elle assista aux derniers instants de L par le biais de la webcam de son ordinateur qui lui  permettait de voir le QG du bureau d’enquête sans être vue. Elle fut bien sûr désespérée de voir une telle scène sans pouvoir rien faire. Malgré le danger que cela représentait pour elle, elle obéit à ses sentiments et assista en personne à l’enterrement secret de L, révélant du même coup à l’entièreté du bureau d’enquête – son père et son frère compris – qu’elle était Jade. Vu la tournure tragique qu’avaient pris les choses, personne ne put réellement lui en vouloir, d’autant que, durant les quatre mois qui suivirent la mort de L, Yumiko fut inconsolable. Son dégoût et sa révolte envers les actions de Kira se muèrent en une haine profonde. Lorsqu’elle fut un peu remise, elle se retrouva plus motivée que jamais pour arrêter le criminel, et rejoignit officiellement le bureau d’enquête sans plus avoir à se cacher. Peu de temps après, « Artemisia » révéla à Yumiko qu’elle était en réalité Matsuda Tenko. Yumiko fut surprise de cette nouvelle, un peu honteuse de ne pas avoir reconnu son amie, mais comprit pourquoi depuis le début, la silhouette de la jeune femme masquée lui rappelait quelqu’un. Malheureusement, malgré son acharnement, l’enquête piétina pendant les quatre ans qui suivirent – ce qui renforça encore les soupçons de Yumiko : Light étant aussi intelligent que L, la seule explication au fait qu’il lui soit à ce point inférieur était qu’il le fût volontairement.
Au cours de ces quatre années, le succès virtuel de Yumiko s’accrut à tel point que la jeune fille se vit acceptée, malgré la réticence de son père, en qualité de première partie de divers chanteurs et artistes de plus en plus réputés. À 16 ans, la jeune fille parvint à convaincre son père de la laisser tenter sa chance auprès d’une maison de production, moyennant le fait qu’elle n’abandonnât pas ses études. Yumiko put ainsi se lancer dans une véritable carrière de chanteuse solo, qui prit de plus en plus d’ampleur au fur et à mesure que ses quelques « abonnés Youtube » devenaient des fans réels. Après avoir quelque peu tâtonné, la jeune fille se fixa finalement pour un style mêlant le traditionnel européen et le moderne, un genre de folk rock/metal à influences celtique. En tant que chanteuse, la jeune fille prit le pseudonyme d’Aria.
Enfin, à la fin de ses années de lycée, Yumiko , malgré son emploi du temps déjà surchargé, refusa d’abandonner ses études – ainsi qu’elle l’avait promis à son père et conformément par ailleurs à son propre désir – et intégra la faculté des lettres de l’université de Tokyo.
Au terme des quatre années d’immobilité, un événement vint apporter un nouveau tournant à l’enquête. Sayu, la sœur de Yumiko, se fit enlever par un inconnu qui revendiquait le Death Note en la possession de la police, en échange de la jeune fille. Terriblement inquiète pour sa sœur, Yumiko tenta d’en apprendre le maximum sur le malfaiteur via ses connaissances en informatique. Malheureusement, malgré toutes ses compétences, elle ne put rien obtenir.
Presque simultanément, le bureau d’enquête fut contacté par une nouvelle cellule d’enquête s’opposant à Kira : le SPK. Yumiko remarqua rapidement que quelque chose changeait en Tenko lorsqu’elle eut entendu son dirigeant, Near – néanmoins, devant s’occuper énormément de Sayu sous le choc après sa libération, elle ne posa pas de question. Se renseignant sur ce Near, elle apprit qu’il était un ancien pensionnaire d’un orphelinat spécial pour les « génies », la Wammy’s House, orphelinat qui avait par ailleurs élevé L. Elle apprit également que Near et un autre garçon, Mello – kidnappeur présumé de Sayu – étaient à l’époque les deux orphelins les plus à même de succéder à L ; ils étaient également des rivaux, d’autant que Mello ne parvenait jamais à égaler Near. À la mort de L, contrairement à ce qui était prévu, personne n’avait été désigné pour la succession. Ainsi, les deux rivaux s’étaient vus proposer de s’allier pour succéder à L, proposition réfutée par Mello, qui ensuite avait quitté l’orphelinat. Le bureau d’enquête prit ensuite contact avec une ancienne pensionnaire, Linda, qui leur fournit des portraits fidèles des deux garçons tels qu’ils étaient cinq ans plus tôt.
Yumiko participa à l’attaque de la base de Mello, et vit ainsi mourir son père adoptif sous ses yeux. Pour la seconde fois, elle vit mourir l’un des êtres qui lui étaient les plus chers, et ne put rien faire pour empêcher cette mort. Ivre de tristesse et de rancœur, elle développa à l’égard de celui qui persécutait sa famille une haine profonde et se mit à se dégoûter d’elle-même, se persuadant qu’elle était inutile vu qu’elle n’avait rien pu faire.
Peu de temps plus tard, la jeune fille fut contactée directement par Mello. Celui-ci avait eu vent de la présence de « Jade » au sein du bureau d’enquête et avait comprit qui était celle qui se cachait derrière cette fausse identité, aussi projetait-il d’obliger la jeune femme à travailler pour son compte en qualité de hacker, de même que de lui soutirer les informations qui lui étaient utiles concernant son camp. Menacée de voir son identité révélée à la face du monde, et, si cela ne suffisait pas, de voir sa sœur disparaître à nouveau, Yumiko n’eut d’autre choix que d’accepter une rencontre – ce qu’elle fit avec une pointe d’intérêt personnel, voulant elle-même en apprendre plus et souhaitant, si cela lui était possible, dénoncer le jeune homme afin qu’il se fît arrêter. Cela ne l’empêcha pas de s’inquiéter et de se dire non sans cynisme qu’elle devait être la prochaine victime de la famille dans la série des persécutions.
Cependant, la rencontre ne se passa absolument pas comme elle l’avait imaginé. Si, au début, Mello se montra aussi odieux et exigeant qu’elle était sèche, froide et distante, la jeune femme réalisa rapidement qu’il n’était pas aussi inhumain qu’elle l’avait imaginé. Elle finit par réaliser qu’elle comprenait la frustration qu’il ressentait envers Near – bien qu’elle considérât la rivalité entre les deux garçons comme quelque chose de totalement démesuré et puéril. Ils se rencontrèrent à plusieurs reprises – bien qu’elle ne se l’avouât jamais, pas uniquement parce qu’elle n’avait pas le choix –, et ainsi, elle finit également par rencontrer Matt, meilleur ami de Mello. Elle fut aussitôt frappée par sa ressemblance physique et mentale avec le jeune homme. Elle fit des recherches sur le net et apprit ainsi qu’elle avait bel et bien un frère, Mail Jeevas, dont l’âge correspondait à celui de Matt. Elle ne put pas en parler à ce dernier, n’ayant aucun moyen de le contacter sinon celui du hacking, ce qui était ridicule puisque Mello était déjà au courant de qui elle était – autant s’adresser directement à lui ; c’est ce qu’elle fit, à la suite de quoi il lui confirma ses soupçons. Un peu plus tard, elle cessa enfin de se voiler la face et accepta le fait que, malgré tout ce qu’il avait pu faire, elle s’entendait très bien avec le jeune homme et était tombée amoureuse de lui. Elle décida de mener double jeu, s’alliant ainsi de son plein gré à son ancien ennemi.
Elle ne fit part de ces éléments à personne, à l’exception notable de Tenko. Celle-ci avoua alors à Yumiko qu’elle était en réalité la sœur de Near, qu’elle avait grandi dans le même orphelinat que Matt, Mello et son frère, et qu’elle avait directement remarqué la ressemblance entre Matt et Yumiko, bien qu’elle ne lui en eût jamais rien dit. Les deux jeunes filles décidèrent de se couvrir l’une l’autre, étant amies et « dans le même bateau ».
Johanna est une jeune femme aussi ouverte que sympathique, mais néanmoins sérieuse. Très droite dans ses convictions, elle se refusera pendant l’intégralité de l’enquête la moindre concession à l’égard des idées de Kira. Les multiples aspects de sa vie l’ont poussée à montrer des traits de caractères différents en fonction de son activité – ceci est autant une manière instinctive d’établir des ruptures claires entre les multiples facettes de sa vie qu’une preuve de sa capacité hors du commun à s’adapter à toutes les situations.
En tant que hacker et enquêtrice, Yumiko aime l’ordre et l’efficacité. Ses recherches en tant que hacker sont toujours détaillées, ordonnées et ciblées ; elle n’abandonne jamais une recherche tant qu’elle n’en a pas trouvé l’aboutissement, devrait-elle même hacker le système du FBI. Elle ressent néanmoins une pointe de fierté à l’idée d’être reconnue de par le monde en tant qu’informaticienne anonyme. Au bureau d’enquête, elle s’efforce de garder la tête froide et haute, partiellement pour ne pas décourager ses collègues – mais également pour garder une distance critique envers ce « travail » et ne pas y mêler trop de personnel au détriment des aspects formels et techniques. Pour cette raison, elle ne montrera son affliction qu’à de rares reprises.
À l’université, Yumiko adopte un comportement plus détendu. Laissant apparaître ses côtés anticonformistes, elle se vêt et se comporte d’une manière beaucoup plus libre qu’au bureau. Elle aime à rappeler qu’elle n’est pas comme les autres et ne souhaite pas l’être. Assez facilement sur la défensive pourtant, elle compte beaucoup de connaissances mais une poignée de véritables amis. De plus, le côté très sérieux qu’elle montre pleinement au bureau d’enquête transparaît dans son travail universitaire.
Enfin, c’est sur scène que la jeune femme se « lâche » véritablement. Lorsqu’elle se met dans la peau d’Aria, Yumiko s’abandonne totalement à sa passion pour la scène et à ses chansons et laisse exploser son extravagance – notamment vestimentaire. En concert ou en studio d’enregistrement, la jeune femme oublie littéralement ses problèmes et peut laisser apparaître une personnalité sympathique, ouverte, souriante et éternellement optimiste qui lui vaut l’affection de son public.
De manière générale, Yumiko est une jeune femme intelligente, réaliste mais également très sensible. Elle sait comment s’y prendre pour se protéger elle-même et demeure rationnelle – d’où le fait qu’elle soit capable d’accumuler autant d’activités –, mais elle reconnaît que ces trop nombreuses facettes de sa vie l’épuisent, la menant peu à peu au surmenage, et ne cherche pas à cacher l’aspect auto-destructeur de cette vie trop remplie. Elle laisse rarement ses émotions prendre le dessus – mais lorsqu’elle s’attache, elle ne peut s’empêcher de s’y consacrer entièrement. Yumiko est quelqu’un d’à la fois très entier et très nuancé. Dans ses sentiments, dans ses idées radicalement opposées à toute forme de despotisme, et dans sa tendance à voir tout en noir ou tout en blanc, la jeune femme se montre parfois presque bornée. Cependant, ses travaux et sa tendance générale à la remise en question des autres et d’elle-même prouvent son esprit d’analyse et de nuance. Enfin, elle est d’une nature très gentille et généreuse et, comme cela transparaît à travers ses nombreuses activités, elle a tendance à s’oublier elle-même pour tenter de faire plaisir à tout le monde. Cet élément de sa personnalité est très lié à sa capacité à tout accumuler, à ne pas montrer ses sentiments afin de ne blesser personne, et en ajoute à sa descente pratiquement inexorable vers le surmenage.
Bien que cela ne soit pas son domaine d’activité principal ni d’ailleurs son plus grand intérêt, la jeune femme a appris au bureau d’enquête à se servir d’un revolver. Au collège, elle a également participé à des activités de close combat qu’elle a travaillés par la suite, afin de savoir se défendre si l’on s’en prend à elle.

Durant les années suivant la mort de L, Yumiko prend de la distance avec l’affaire. Elle ne se mêle que très peu de l’affaire Yotsuba. Elle est mise au courant de la relation adultère de Namikawa et Tenko mais, bien qu’elle n’approuve pas totalement cet acte, elle ne se mêle pas de la vie du couple. La jeune fille participe à l’enquête en tant que membre semi-passif, participant quand on lui demande quelque chose mais ne prenant pas d’initiative ni n’en proposant. C’est autant une façon pour elle de se ressourcer et de prendre du recul par rapport à tout cela, qu’une manière d’observer Light afin de déterminer si, oui ou non, les probabilités qu’il soit Kira sont élevées, et qu’une façon de se concentrer sur ses autres activités afin de garder, malgré tout, un certain équilibre de vie. Durant ces années, la jeune fille a l’occasion de réfléchir énormément sur tout ce qui s’est passé et, dans le courant de l’année 2006, parvient à laisser de côté ses sentiments et à reconnaître, de manière cette fois tout à fait objective et dénuée de toute émotion ou intuition, que Light est plus que probablement Kira, en regard de tous les éléments qui l’avaient fait douter lorsqu’elle côtoyait L – l’absence de réaction de Kira devant la vidéo de Misa et de la police, la preuve de l’innocence de Light qui se révélait inutile, ses idées radicales doublées de son intelligence redoutable, son calme froid devant tout ce qu’il pouvait se passer, l’accès aux informations détenues en principe uniquement par la police qu’il avait montré au début de l’affaire, ainsi que son immobilité à présent que L était décédé alors que ses capacités intellectuelles lui auraient largement permis de poursuivre l’enquête sans perdre de son rythme.
La jeune femme reprend alors un rôle plus actif dans le bureau d’enquête, aux environs de 2007, bien décidée à faire tout son possible pour contrer son frère en laissant le moins possible apparaître ses soupçons. Néanmoins, la jeune femme garde toujours avec Yotsuba une distance respectable, appréciant l’aide financière apportée mais ne considérant mais que ces préoccupations sont de son ressort de hacker.
Plus tard, après la mort de son père, Yumiko, malgré son désespoir, se refuse au sentimentalisme auquel elle s’est laissée aller à la mort de L, considérant qu’elle n’en a malheureusement pas le temps. Devant l’attitude rationnelle de Light, elle ne peut que s’interdire l’épanchement. Cependant, le manque d’implication émotionnelle de son frère n’est pour Yumiko qu’une source de soupçon supplémentaire, bien que son père, doté de l’œil de la mort, ait assuré qu’il voyait sa durée de vie et que donc, il n’était pas Kira. La vision de la durée de vie de Light n’est pour elle qu’une preuve qu’il n’est pas le possesseur d’un cahier à ce moment, ce qui ne prouve en définitive pas grand-chose étant donné le nombre de transferts de droits de propriété dont elle a déjà eu connaissance.
Durant son séjour en Amérique, Yumiko s’astreint à une activité permanente afin de ne pas avoir le temps de réfléchir à son deuil. Ainsi, ses rares moments libres se consacrent entièrement au show-business et au lancement de sa carrière aux USA. Sans trop de difficulté étant donné que sa chaîne Youtubes comprend des fans de toutes les origines, la jeune femme parvient à se produire sur scène à plusieurs reprises. Cependant, elle ne peut pas se lancer dans une tournée américaine, étant donné qu’elle doit rester disponible pour le bureau d’enquête, et se voit donc obligée de mettre des limites au développement de sa carrière.
C’est quelques semaines plus tard qu’elle est contactée par Mello. La jeune femme réalise rapidement qu’elle est dans l’impasse, étant donné qu’il l’oblige à travailler pour lui en la faisant chanter au sujet de sa carrière et de sa sœur. Elle s’aperçoit que si le jeune homme venait à se faire arrêter, elle pourrait se retrouver arrêtée à sa suite, étant donné le nombre de preuve contre elle qu’il détient. Préoccupée par ce problème, elle songe un moment à tenter de l’amener à l’apprécier – voire de le séduire – afin qu’il ne soit pas tenté de la trahir s’il venait à être arrêté, mais, ne se sentant pas l’âme plus manipulatrice que lui, elle abandonne rapidement l’idée.
Lorsque l’enquête revient sur le sol japonais, la jeune femme trouve l’occasion de s’occuper à nouveau de sa sœur, quelque chose qu’elle a regretté de n’avoir pas pu faire lors de son séjour aux États-Unis. Ceci s’ajoute à ses études, sa carrière, l’enquête, ainsi que le travail pratiquement incessant qu’elle doit fournir afin de répondre aux attentes de Mello. Elle parvient à garder ce rythme quelques temps, mais se retrouve bientôt dépassée par les événements et réalise que le surmenage, ainsi que la dépression nerveuse due au deuil qu’elle n’a pas eu le temps de gérer, la guettent. Elle se voit alors forcée de mettre sa carrière en pause, afin d’avoir un peu de répit. Prenant un peu de temps pour elle, elle a la possibilité de renouer avec des amis de lycée et d’université, qui lui conseillent à l’unanimité et sans rien connaître de ses problèmes réels d’arrêter de faire passer les autres avant elle et de commencer enfin à penser à son propre bien-être. Elle décide d’écouter ces conseils et s’offre des moments pour faire son deuil, faire le point sur sa situation, et réfléchir à son avenir. Ainsi, elle parvient à prendre de la distance avec le douloureux mélange d’émotions qu’elle ressent pour Mello, réalisant que ce cocktail mêle son extrême ressentiment par rapport à ce qu’il a fait à sa famille à la forte attirance qu’elle ne veut pas éprouver mais n’arrive pourtant pas à regretter, donnant lieu à une sorte de haine-amour dont elle ne parvient pas à sortir et qui joue un grand rôle dans la montée de sa dépression. Se rendant compte qu’elle ne pourra pas démêler ce nœud seule, elle décide de le confronter et demande à le rencontrer hors du contexte du chantage qu’il exerce sur elle – ce qu’il accepte étonnamment rapidement. Après une extrêmement longue discussion durant laquelle ils en viennent à s’avouer leurs sentiments, suivie de plusieurs jours de réflexions, la jeune femme décide finalement d’accepter d’entamer une relation avec lui.
Pendant quelques temps, la situation de Yumiko semble s’améliorer, étant donné qu’elle retrouve son frère et arrive à nouveau, avec le soutien de Mello et de sa meilleure amie – qui n’est pas au courant de sa liaison – à gérer ses activités. Cependant, la jeune femme est régulièrement travaillée par sa désapprobation envers les méthodes de son homme et l’aspect potentiellement dangereux de leur relation. La tension s’installe dans le couple, tension qui ne cesse de monter, jusqu’à ce que Yumiko réalise que Mello, non content de manipuler des membres du bureau d’enquête, s’en est pris à la seule femme du SPK, Hal Lidner. S’ensuit une longue dispute – partiellement due à la jalousie de la jeune femme apprenant qu’il a vu Hal nue, bien qu’elle ne l’avoue pas –, au terme de laquelle Yumiko décide que la situation ne peut pas durer ainsi et met un terme à la relation. Malgré les tentatives de Mello pour la récupérer, elle ne changera pas d’avis jusqu’à ce qu’elle réalise via une conversation avec Hal qu’il a l’intention d’enlever Takada, ce qui pourrait s’avérer extrêmement dangereux. Elle revient alors vers lui afin de tenter de le dissuader, mais, voyant que cela ne fonctionne pas, elle exige de l’accompagner. Devant son refus, elle expose ses soupçons envers Light et la relation qu’il entretient avec Takada. Comme ils évoquent la possibilité qu’elle puisse elle-même être porteuse de pages du Death Note, bien que cette possibilité semble quasi-improbable, elle parvient à le convaincre, malgré sa réticence, en lui signalant que si elle ne l’accompagne pas et qu’il meurt, elle s’en voudra toute sa vie – et dans le cas où ils y resteraient tous les deux, elle n’aurait pas à supporter un deuil supplémentaire. Ils élaborent un plan afin de piéger Takada s’il s’avère qu’elle porte effectivement des pages sur elle.
Devant Takada, Yumiko se fait passer pour une victime qu’il a enlevée afin de l’interroger – étant donné qu’elle est la sœur de Light et que Takada sait qu’il est L, cet enlèvement n’éveille pas ses soupçons. En tant que victime, Yumiko se présente comme désespérée, et parvient à gagner la confiance de Takada, qui finit par lui avouer qu’elle possède le moyen de se débarrasser de leur ravisseur et de s’en sortir toutes les deux. Lorsqu’elle sort les pages qu’elle avait gardé cachées, Yumiko prend alors le rôle de la jeune fille horrifiée par la possibilité de tuer quelqu’un. Takada essaye de la calmer, mais elle lui arrache les pages du Death Note, en mimant la panique et parlant assez fort pour que Mello puisse l’entendre.
Il les rejoint alors et, voyant les pages du Death Note, se met à menacer Takada. Il lui ordonne de faire exactement ce qui était prévu pour elle, en feignant sa mort – téléphoner à Light. Devant son refus même au prix de sa vie, il menace de tuer Yumiko, ce qui fait hésiter la présentatrice. Afin de la convaincre, il tire dans l’épaule de Yumiko – quelque chose qu’elle avait elle-même exigé si cela s’avérait nécessaire.
Takada cède alors, téléphone à Light, et joue le rôle qu’elle était supposée jouer, feignant la mort de Mello. Ensuite, la jeune femme, sous le contrôle du Death Note, incendie le camion dans lequel elle se trouve. Yumiko tente de la sauver mais Mello lui rappelle que c’est inutile, le destin écrit dans le Death Note ne pouvant être évité. Le couple s’enfuit.
Alors que Yumiko, après avoir téléphoné à Tenko afin de lui demander de dire au bureau qu’elle est passée au SPK à cause de ses soupçons, afin de justifier son absence et d’éviter de se faire tuer par Light puisque le fait qu’il la tue reviendrait à un aveu, fait soigner son bras et que Mello, passant pour mort, s’apprête à dénoncer Light, ayant toutes les preuves en main pour prouver qu’il est Kira – et ainsi devancer Near –, les choses se compliquent à nouveau. Kida, membre de Yotsuba, qui avait un temps donné des informations à Mello mais renseignait en même temps Kira afin d’être gagnant quelle que soit l’issue de l’enquête, réalise au terme du massacre des membres de Yotsuba et du vol que Tenko a réalisé chez lui, que son double jeu devient dangereux. Il décide alors de trahir Mello et de le mettre hors d’état de nuire, afin de s’allier à Kira – n’ayant pas de moyen de contacter celui-ci directement afin de lui signaler que Mello n’est pas mort. Il demande alors aux mercenaires qu’il avait engagés afin d’observer les divers acteurs de l’enquête d’enlever Yumiko afin de faire chanter le jeune homme, mais cette technique ne fonctionne pas, la jeune femme arrivant à mettre ses agresseurs hors d’état de nuire. Il utilise alors le chantage, menaçant de révéler à la presse l’identité de hacker de Aria et son appartenance au groupe d’enquête contre Kira, permettant à celui-ci de la tuer sans plus éveiller les soupçons, afin d’empêcher Mello d’arrêter Kira. Mello fait alors diversion en faisant mine d’obéir au chantage de Kida, tandis que la jeune femme demande à Tenko de s’infiltrer une nouvelle fois afin de mettre Kida hors d’état de nuire.
Cette dernière manœuvre ayant duré deux jours, le couple a juste le temps de se rendre au lieu de rendez-vous entre Light et Near, indiqué par Tenko, afin de participer également à l’arrestation.
Le titre de L revient ensuite officiellement à Near, Mello étant toujours recherché. Cependant, les deux rivaux se partagent officieusement le titre si besoin, malgré leur rivalité toujours d’actualité. Yumiko, quant à elle, interrompt sa carrière au profit de ses études lorsqu’elle réalise qu’elle est enceinte. Elle remontera sur scène deux ans plus tard.

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Mer 29 Jan - 13:38

Ah et tant que j'y suis ce serait cool que je réponde XD

Mode Hestia
Oh, ça va, t'as qu'à parler correctement
(au moins, j'ai la satisfaction de l'énerver...)

Mode Near
... Nan, c'est pas vraiment utile...

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Ven 31 Jan - 14:53

j'aime les longues fiches!! et celle-ci est très bien^^
j'aime bien l'aspect "star" du perso, c'est original par rapport à nos autres persos^^
et j'aime le délire perso XD

mode Mello
je parle correctement!
maintenant, arrête d'ergoter et suis-moi!!

mode Faeria
tu es vraiment désespérant....
de quel renseignement, exactement, as-tu besoin ?

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Ven 21 Mar - 11:11

^^
c'est la faute à OUAT, ça, elle aurait jamais été enceinte si j'avais pas été influencée par toutes ces histoires de maternité XD

Mode Hestia
J'ergote pas et... Oh et puis merde, sinon ?
*air buté* J'te suis
(connard.. Connard... Connard... Connard... Ilestmignon...
... Je viens de penser quoi moi?!
Non, concentre-toi : connard... connard... connard...)

Mode Near
eh bien, de...
dit les renseignements dont il a besoin (pardooon, c'est tellement dur de se creuser la tête pour trouver un truc crédible x))

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Mer 26 Mar - 23:39

je comprends XD

mode Mello
emmène Hestia euh..... ailleurs XDD

mode Faeria
donne les renseignements en question (je comprends XD (j'ai pas du tout l'impression de me répéter XD))

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Lun 21 Juil - 1:03

Mode Hestia
Bon. Et maintenant qu'on est là, si tu me disais ce que tu me veux ?

Mode Near
ah, c'est donc ça *air tout à fait distrait genre il a rien écouté*

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Mar 23 Sep - 10:28

21 juillet - 23 septembre..... et oui, me voilà enfin XD

euh.......il voulait quoi déjà, Mello ? XDD

mode Faeria
..........
tu es désespérant.....

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Lun 26 Jan - 21:58

Pardon ? Tu as dit quelque chose ? *sifflotte*

Me faire chanter pour que je lui refile des infos sur le bureau d'enquête et ensuite comme ça marche pas me faire bosser pour lui en temps que hacker ^^

Mode Near
Moi ? Mais non.
Allez, salut.

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Lun 26 Jan - 22:16

mode Mello
je veux te faire chanter pour que tu me refiles des infos sur le bureau d'enquête et ensuite si ça marche pas te faire bosser pour moi en temps que hacker
c'est coll, non ?
*sourire tout satisfait*

mode Faeria
……………………………………………..
bon………….
je suis heureuse d'avoir un petit frère qui l'aime autant……
(c'est pas grave, je vais me consoler avec mon chéri)

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Jeu 29 Jan - 1:43

Mode Hestia
………………………………
Tu es au courant que dire de but en blanc "si ça marche pas", ça laisse entendre que tu me laisses le choix ? Moi qui pensais que t'étais un pro de la manipulation psychologique… T'es un gros nul en fait !
Bon bha je t'annonce que tu peux passer direct à la phase deux du plan, parce que pour les infos sur mes alliés, c'est mort
Et j'ajouterais que si t'es pas plus convaincant que ça, je me barre fissa et t'auras rien du tout !

Mode Near
C'est ça, à plus

Mode Lindner
(si j'étais sa soeur, je l'étranglerais, je crois…)

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Jeu 29 Jan - 22:27

mode Mello
........
(merde!! ça n'a pas fonctionné!! elle est trop forte!!)
bon et bien, tu vas hacker pour moi alors!!

mode Faeria
oui, oui, c'est ça...
sort en prenant son portable et compose le n° de téléphone de Namikawa
(j'espère qu'il est libre!!)

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Jeu 29 Jan - 22:41

Mode Hestia
Mouais… Toujours pas convaincant… Je te préviens, dans deux secondes je suis partie

Mode Namikawa
voit le numéro de Tenko s'afficher
(voix charmeuse) allôôôôô ?

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Jeu 29 Jan - 22:55

mode Mello
si tu refuses de m'obéir, je m'en prends à ta famille!! à ta petite soeur, notamment!!

mode Faeria
Rei^^ tu es libre ?^^

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Jeu 29 Jan - 23:06

Mode Hestia
… Renseigne-toi, elle est plus vieille que moi
Et comment tu comptes t'y prendre exactement ?

Mode Namikawa
toujours, pour toi ^^

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Jeu 29 Jan - 23:16

(j'avais oublié qu'elle était plus vieille XD)

mode Mello
et bien, tout simplement, en allant l'enlever
je l'ai déjà fait une fois, je peux facilement recommencer!!

mode Faeria
(il est tellement gentil^^)
on se retrouve dans 15 minutes devant mon hôtel?^^

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Lun 2 Fév - 13:26

(aha oui je supposais mais ça rajoute à la connerie de la situation xD)

Mode Hestia

Et maintenant que je le sais, tu ne penses pas que je risque de me méfier ?
Surtout qu'elle est au Japon, que tu es aux USA, et que tu as perdu tes chiens-chiens de la mafia…

Mode Namikawa
Mais certainement ^^

(il est aux USA aussi en fait ? j'ai oublié xD)

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Jeu 16 Avr - 23:09

(depuis le 2 février, alors qu'on venait de se dire qu'on allait reprendre le fofo.... lol)

mode Mello
ne me sous-estimes pas!! si tu crois que je n'ai plus de moyens, tu te trompes lourdement!!

mode Faeria
à tout de suite^^

(oui, je ne sais plus du tout pourquoi il y est mais il y est XD)

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Dim 26 Avr - 15:25

Bande d'expertes qu'on est xD

Mode Hestia
Ah, ouais ? Parce que t'as des amis, toi ? Haha, t'es tellement sympa, je vais le croire, tiens.
Et puis, merde, la putain de fixation sur ma soeur quoi, c'est malsain. Tu veux te la faire ou quoi ? Non parce que si t'as un fantasme sur les asiat', va dans un bordel, ce sera moins cher que de te payer le billet d'avion ! (la provoc' à deux balles xD)
… À moins que t'aies un fantasme sur ma famille ? C'est vrai que tu nous harcèles pas mal, ces derniers temps. Si c'est le cas, c'est encore plus malsain, en fait.

*15 minutes plus tard*

Mode Namikawa
arrive (such suspense)
Salut ^^

_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faeria l'Enchanteresse
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 56403
Age : 28
Localisation : partout et nulle part
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Lun 27 Avr - 13:44

mode Mello
non mais arrête de te faire des délires dans ta tête!! comme si je voulais me faire ta soeur!!
(toi, par contre.....)

mode Faeria
Rei^^
se jette dans ses bras

_________________
"Ce jour-là, il comprit que la lignée de Durïn ne serait pas exterminée si facilement."
"Loyauté, honneur, un coeur vaillant, je n'en demande pas plus."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leshistoiresdetatafaeria.skyrock.com/
Hestia
Juudaime's team!
Juudaime's team!
avatar

Nombre de messages : 52649
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   Lun 27 Avr - 15:06

Mode Hestia
Ouais ben c'est ce que tu dis, moi tout ce que je vois, c'est que tu l'as déjà enlevée une fois, je sais pas ce que tu lui as fait mais maintenant elle est en chaise roulante, et là tu parles de recommencer. C'est dégueu.
Enfin BREF. Je dois te hacker quoi? (osef de la réponse hein, le but c'est juste qu'il me demande des trucs tout le temps en me laissant très peu de temps entre chaque "commande" pour que je m'épuise à la tâche xD)
(Ce type est complètement inconstant… Il harcèle ma famille, puis il me sauve… Mais enfin je commence à me dire qu'il a fait ça uniquement pour pouvoir me manipuler… Mais maintenant me voilà à me disputer avec lui comme si on était des gosses… J'arrive pas à le cerner… Si ça se trouve, ça fait juste partie de sa stratégie pour que je ne me méfie pas…)

Mode Namikawa
serre Faeria dans ses bras
Tu m'as manqué… Si tu savais comme j'ai eu peur quand tu es partie attaquer ces mafieux…



_________________
"Far over the misty mountains cold.
To dungeons deep, and caverns old.
The pines were roaring on the height.
The winds were moaning in the night.
The fire was red, it flaming spread.
The trees like torches blazed with light"




"Splash the wine on every door !
That's what Bilbo Baggins hates !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RPG Death Note + nous   

Revenir en haut Aller en bas
 
RPG Death Note + nous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 33 sur 35Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34, 35  Suivant
 Sujets similaires
-
» Manga Death Note
» Death Note: The Movie [PHOTO]
» Shonen: Death Note [Ohba, Tsugumi]
» Death Note
» Nouveaux Opening et Ending de Death Note !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site pour fans de manga :: Livres :: Mangas :: RPG-
Sauter vers: